Les aides à la création d’entreprise pour les étudiants : un tremplin vers l’entrepreneuriat

Face à un marché de l’emploi de plus en plus concurrentiel et exigeant, nombreux sont les étudiants qui cherchent à créer leur propre entreprise. Pour faciliter cette démarche, diverses aides à la création d’entreprise dédiées aux étudiants ont été mises en place par les pouvoirs publics et les acteurs privés du secteur. Cet article vous présente ces dispositifs et vous guide dans vos premiers pas vers l’entrepreneuriat.

Le statut national d’étudiant-entrepreneur (SNEE)

Créé en 2014, le statut national d’étudiant-entrepreneur (SNEE) permet aux étudiants et jeunes diplômés de bénéficier d’un accompagnement dans la création ou la reprise d’une entreprise. Ce statut est accessible sur sélection après dépôt d’un dossier de candidature auprès des Pôles Étudiants pour l’Innovation, le Transfert et l’Entrepreneuriat (PEPITE).

Le SNEE offre plusieurs avantages :

  • Un accompagnement personnalisé : coaching, ateliers, rencontres avec des entrepreneurs expérimentés.
  • La possibilité de bénéficier du Diplôme d’Étudiant-Entrepreneur (D2E), qui vient valider les compétences acquises au cours du parcours entrepreneurial.
  • L’accès à des bourses sur critères sociaux ou à des financements spécifiques pour soutenir le projet.
  • La possibilité de conserver son statut d’étudiant et de bénéficier ainsi de la couverture sociale étudiante et des avantages liés (tarifs réduits, etc.).

Les aides financières pour les étudiants entrepreneurs

Plusieurs dispositifs financiers sont réservés aux étudiants entrepreneurs :

  • Le prêt d’honneur étudiant, accordé par certaines structures comme les fonds régionaux d’investissement ou les réseaux France Active. Ce prêt sans intérêt ni garantie peut s’élever jusqu’à 10 000 euros.
  • Les bourses sur critères sociaux, maintenues pendant la durée de l’accompagnement par le PEPITE, pour les étudiants boursiers.
  • L’aide financière à la création d’entreprise, octroyée par certaines régions ou collectivités locales, qui permet de couvrir une partie des frais liés au lancement du projet (formation, matériel, etc.).
A lire également  Broker en ligne : plongée au cœur d'un univers en pleine expansion

Les concours et initiatives dédiés aux jeunes créateurs d’entreprise

Divers concours et initiatives sont organisés chaque année pour soutenir les projets innovants portés par des étudiants ou jeunes diplômés :

  • Le Prix PEPITE-Tremplin pour l’Entrepreneuriat Étudiant, organisé par le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, qui récompense les meilleurs projets étudiants. Les lauréats bénéficient d’un accompagnement et d’une aide financière pouvant aller jusqu’à 10 000 euros.
  • Les concours régionaux, organisés par les CCI, les chambres de métiers ou des structures partenaires, qui permettent de mettre en lumière des initiatives locales.
  • Les initiatives privées, comme le Prix La Tribune Jeunes Entrepreneurs ou le concours Make it Happen, qui offrent visibilité et soutien financier aux projets les plus prometteurs.

Des incubateurs pour accompagner les jeunes entrepreneurs

Enfin, il existe plusieurs incubateurs dédiés à l’accompagnement des étudiants entrepreneurs. Ces structures offrent un environnement propice au développement de leur projet, en mettant à disposition des locaux adaptés et en proposant un encadrement par des professionnels (mentors, coachs, experts). Parmi les incubateurs destinés aux étudiants, on peut notamment citer :

  • Les incubateurs universitaires, présents dans de nombreuses grandes écoles et universités françaises (HEC Paris, EM Lyon, CentraleSupélec…).
  • Les incubateurs spécialisés, comme Station F à Paris ou Le Village by CA dans plusieurs régions françaises, qui accueillent également des étudiants entrepreneurs au sein de leurs programmes d’accompagnement.

Ainsi, les aides à la création d’entreprise dédiées aux étudiants sont nombreuses et variées. Le statut d’étudiant-entrepreneur, les aides financières, les concours et les incubateurs constituent autant de moyens pour faciliter le lancement de votre projet entrepreneurial. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des structures d’accompagnement locales et à saisir les opportunités qui s’offrent à vous pour concrétiser vos ambitions entrepreneuriales.

A lire également  Accélérateur d'entreprise : Levier de croissance et de compétitivité pour les startups